La loi 2013 et les mutuelles entreprises

La loi votée en Mai 2013 oblige toutes les entreprises et ce quelle que soit leur taille à souscrire une mutuelle entreprise.
L’employeur devra s’acquitter d’au moins 50% du montant total de la cotisation de chaque employé.
Le salarié devra tout de même déclarer la totalité du montant de sa cotisation même si son employeur en paye une partie car considérée comme un avantage en nature, en revenche la mutuelle entreprise permet à l’employeur de bénéficier d’avantages fiscaux.

Votre entreprise et votre mutuelle

Proposée aux employés par les employeurs, la mutuelle entreprise est souscrite par l’employeur lui même.
Ces mutuelles donnent des avantages à l’employeur qui y trouve des réductions fiscales, mais aussi aux employés puisqu’une partie de la cotisation est prise en charge par l’employeur.
En souscrivant auprès de la mutuelle de votre entreprise, votre conjoint et vos enfants peuvent également bénéficier de sa couverture.

Pourquoi prendre la mutuelle entreprise

La loi sur la mutuelle entreprise obligatoire a pour but d’égaliser l’accés aux soins de santé pour tous le monde.
Soins optiques, soins dentaires…autant de soins très onéreux pris en charge par les mutuelles entreprises à moindre coût pour les salariés.
Une seule mutuelle entreprise peut couvrir l’ensemble du foyer du salarié, lorsque les deux conjoints travaillent dans une entreprise il est important de bien analyser les remboursement de chacune de manière à refuser la moins intéressante.

Licenciement, que prévoit la mutuelle entreprise ?

Les mutuelles entreprises sont valables jusqu’à un an après le départ du salarié.
Il est alors possible de se tourner vers la mutuelle entreprise du conjoint pour l’année suivant l’échéance de votre contrat.

Source ici